Sartrouville

MAITRISE D'OUVRAGE :

VILLE DE SARTROUVILLE

 

MAITRISE D'ŒUVRE :

LAMBERT LENACK, D'ICI LA, KORELL, PIVADIS

 

 

 

 

 

SURFACE : 10 HA - 2300 LOGEMENTS

 

MISSION : DIALOGUE COMPETITIF 2016-2017

L’urbanisation du plateau se présente aujourd’hui un tissu très hétérogène par « plaques » de grande ampleur. On y trouve schématiquement la grande pièce urbaine d’immeubles collectifs structurée autour de l’axe paysager est-ouest que nous proposons de valoriser, des grandes zones d’activités, des quartiers étendus de logements pavillonnaires, et de grandes emprises de paysage. Cette caractéristique d’hétérogénéité est particulièrement présente sur le site de projet. Nous proposons ainsi de cultiver les qualités spécifiques de ces tissus et de travailler à leur articulation. Comment « faire ville » à partir de la Cité des Indes, de la ZAE des Sureaux, du Centre Commercial Carrefour et de tissus pavillonnaires plus ou moins réguliers ?

A cette question stratégique nous répondons d’abord par la clarté de la structure publique et par la disposition des programmes en appui de cette figure urbaine (un parc linéaire et une trame active).

Notre réflexion sur les formes urbaines vise conjointement deux objectifs : concourir à la 

 

mise en évidence de cette structure urbaine en rattachant des formes urbaines spécifiques à chacun des espaces majeurs, et travailler à des logiques de transition et de basculement attentif d’un univers vers un autre.

L’état d’esprit qui préside à ces propositions consiste à créer de la valeur et à cultiver une ville riche de cette diversité de situations. A la tentation de la table rase qui reviendrait à produire des tissus urbains génériques, nous répondons par une volonté de sédimentation. Il nous semble important de profiter des traces de cette histoire urbaine récente et d’inventer des situations spécifiques et toutes désirables à partir des conditions suggérées par ce site.

La progressivité du processus (15 à 20 ans) appelle naturellement la cohabitation des formes urbaines et ainsi une diversité de typologies et de modes d’habiter. Les conditions essentielles d’attractivité et d’opérationnalité pour engager un profond changement d’image et parvenir à la mixité sociale recherchée nous semblent dès lors devoir s’appuyer sur différentes identités.

BY STUDIOBW