UN URBANISME DE RELATION

 

Notre démarche de travail met l’accent sur les infrastructures et l’espace public comme armature essentielle des villes, comme éléments de permanence et comme supports des transformations. Depuis les grandes continuités territoriales jusqu’à la résolution de situations locales, c’est sur la notion de « relation » que nous appuyons notre approche.

 

Nous définissons notre pratique comme un « urbanisme de relation » qui dépasse la notion de périmètres. Par un travail sur l’espace public, sur les formes urbaines et sur les programmes, nous proposons le renforcement de relations qui traversent les quartiers pour tisser une vie collective à grande échelle.

 

Nous imaginons des lieux propices à une fréquentation intense de l’espace public, par la définition d’un contexte mixte et dynamique, par une attention particulière pour le « rez-de-ville », par la programmation affirmée de l’espace public et par la mise en place de trajets pertinents définis par « la volonté du plus court chemin ». Autour des relations se réconcilient toutes les échelles de réflexion, et s’articulent la forme urbaine, la trame publique et les usages.

L’espace public, autant par son statut foncier que pas sa vocation à incarner l’intérêt commun, sera donc considérée à l’origine d’une transformation. La structuration forte du territoire autour de parcours, d’itinéraires, d’espaces urbains de référence sont essentiels pour définir une identité urbaine, une image mentale claire et des pratiques urbaines vivantes et positives.

UNE EXPLORATION ENTRE LE TYPE ET LA FORME

 

Lambert Lénack développe de nombreuses réflexions à une échelle hybride entre urbanisme et architecture. Ce travail préparatoire à des interventions architecturales assume la dimension plastique et créative du projet urbain, convaincus que l’urbanisme ne se résume pas à une série d’archétypes reconductibles et déclinables à l’infini.

 

Nous cherchons ainsi à pousser la dialectique entre le type et la forme, à la recherche de textures urbaines spécifiques. Ce travail nécessite une connaissance approfondie de la pratique architecturale pour pouvoir opposer ces projets à la production courante. Nos recherches visent à définir une identité spécifique et à faire résonner la clarté morphologique d’un quartier avec une qualité d’usage optimale pour les constructions.

 

Ce travail exploratoire nourrit des projets d’urbanisme opérationnel et de coordination d’équipes d’architectes. Il est assorti de thématiques architecturales et de valeurs conceptuelles fortes comme autant d’imaginaires communs, pour inspirer le dessin d’un quartier par plusieurs architectes. Nous avons ainsi la conviction que la qualité urbaine repose sur l’émergence collective de principes suffisamment clairs pour pouvoir accueillir des interprétations diversifiées, entre ressemblances et variations.

UNE RATIONALITE ORNEMENTALE

 

Dans un contexte où l’architecture est largement produite sous une forme générique et normalisée, nous défendons l’idée d’une architecture typée, qui témoigne d’une ambition esthétique et de conditions d’usages exceptionnelles.

 

Nous travaillons sur une conjonction claire entre structure, typologie et situation pour offrir à l’édifice des conditions d’usage au-delà des exigences de son programme, et pour produire un affect particulier.

Nous qualifions de rationalité ornementale cette démarche de rigueur qui cultive une sophistication formelle par l’introduction d’un registre de modénature.

 

Une singularité du travail de l’agence repose sur cette échelle de réflexion intimement liée au dimensionnement de la structure et à la caractérisation de son dessin. La mise en œuvre de cette mesure ornementale dans une logique globale concourt à la définition de l’édifice comme un tout élémentaire.

 

La condition commune qui relie les travaux de Lambert Lénack est une recherche d’abstraction générale de la forme, qui fasse sens quant à sa qualité d’usage et qui fasse système en tant que combinatoire formelle.

 

L’univers formel de Lambert Lénack est en constante évolution dans le cadre de cette démarche. Nous recherchons une clarté conceptuelle où les enjeux relevés à chaque échelle se réconcilient vers une formalisation puissante et poétique.

BY STUDIOBW